BL Agents - Le Blog

Être mandataire immobilier en 2020, une bonne idée ?

8 oct. 2020 17:15:02 / Rédigé par BL Agents

Être mandataire immobilier, c’est la possibilité de pratiquer un métier au moins aussi gratifiant que celui de l’agent immobilier et ce dans une totale indépendance. C’est ainsi un métier non salarié, mais dont le revenu escompté pour la rétrocession de commissions peut être important. L’année 2020 a été marquée en grande partie par la crise sanitaire, qui a, logiquement, mis à mal l’économie et l’emploi d’une manière générale. Dans ce contexte, se lancer dans un métier indépendant, comportant des risques, est-il opportun en cette période ? La réponse se trouve dans le comportement du marché immobilier face à la crise elle-même.

 

Zoom sur le secteur immobilier en 2020

La quasi-totalité des secteurs de métier et économiques ont été touché par la crise engendrée par la pandémie de coronavirus. L’immobilier n’est pas en reste. Mais d’une manière paradoxale, ce dernier paraît moins souffrir de la crise pour diverses raisons, telles que le comportement des acteurs, vendeurs comme acheteurs, mais aussi grâce à son caractère de valeur refuge. L’apparente bonne mine du marché immobilier laisse apparaître que le métier de mandataire immobilier reste une option professionnelle intéressante.

Certes, les ventes de biens immobiliers ont chuté de plus de 62 % pendant les mois de crise de la Covid, mais les différents indicateurs indiquent que les affaires peuvent reprendre rapidement, notamment dès que la situation revient à la normale. Tout d’abord, le niveau des prix de vente de biens immobiliers reste stable. On observe même une tendance haussière dans l’ancien, à mesure de 5,1 % par rapport à l’année précédente. Ceci indique que d’une manière générale, les acteurs du marché ne redoutent pas la survenance d’une crise éventuelle sur l’immobilier. Néanmoins, la majorité des acheteurs s’attendent à une légère baisse des prix au sortir de la pandémie.

La bonne tenue du marché de l’immobilier vient aussi en partie du comportement des banques et du taux d’emprunt d’une manière générale. En effet, les offres de crédits immobiliers ont à priori les mêmes conditions que celles de l’avant-crise. Au mois de septembre, les banques proposent en moyenne entre 1,05 et 1,47 % de taux de crédit, ce qui motive davantage les ménages à investir. Cette situation pourrait ravir les professionnels comme les agents et les mandataires immobiliers, d’autant plus que les marges de négociation semblent stagner au même niveau que celles d’avant-crise, entre 3,5 et 3,9 %.

Dans tous les cas, les indicateurs actuels tendent à affirmer que le marché de l’immobilier se comportera bien, voire mieux qu’à la période pré-Covid. De plus, il semble que le comportement des acheteurs ait été influencé par les ravages causés par le coronavirus. En effet, outre le traditionnel engouement pour les biens immobiliers dans les grandes villes, les clients seraient davantage attirés par les localités moins peuplées. Ces villes moyennes seraient moins touchées par un éventuel retour de l’épidémie.

Les qualités du mandataire immobilier

Tout d’abord, il faut préciser que le mandataire immobilier n’est pas un travailleur salarié. Évoluant sous le statut d’agent commercial, il travaille uniquement pour le compte d’un agent immobilier, d’une agence ou d’un réseau de mandataires comme BL Agents. Son métier est régi par la loi Hoguet de janvier 1970 qui l’interdit de rédiger certains documents administratifs scellant la transaction immobilière. Parmi ces derniers, on peut citer les compromis et les actes de vente. Il ne peut pas non plus récupérer des fonds de la part des acheteurs. Pour le moins, être mandataire immobilier n’en est pas moins gratifiant. Déjà au niveau du régime fiscal, il est exempté du paiement d’impôt en cas d’inexistence de chiffre d’affaires. Si son revenu annuel ne dépasse pas les 70.000 euros, il est seulement soumis à un taux d’imposition de 22 % si, toutefois, il évolue sous le régime microentreprise.

Pour réussir le métier de mandataire immobilier, certaines qualités sont requises de la part de la personne. En premier lieu, elle doit afficher une très grande aptitude à la relation humaine, logique puisqu’il s’agit d’un métier de contact qui requiert de grandes qualités commerciales. D’ailleurs, l’honnêteté, le sens de l’effort et la résistance au stress figurent aussi dans les principales qualités attendues chez un agent commercial. Le mandataire doit savoir être à l’écoute de son client afin de pouvoir lui proposer rapidement des solutions avant de l’accompagner jusqu’à la concrétisation de son projet. Le mandataire est également une personne très organisée. En effet, son métier ne consiste pas uniquement à prospecter des clients et d’organiser des visites. Il doit aussi gérer un certain nombre de documents administratifs et juridiques qu’il faudra classer et préserver.

Mandataire immobilier et revenus complémentaires

Effectivement, on parle uniquement de revenus pour le mandataire immobilier, en lieu et place d’un salaire, car étant agent indépendant, il perçoit uniquement une partie des commissions réalisées sur les opérations de vente ou de location. C’est là un des plus grands avantages du mandataire immobilier. En effet, si un agent immobilier salarié gagne en moyenne 7 % des commissions de vente, le mandataire, lui, peut prétendre au moins 50 %. Chez BL Agents, les mandataires membres de notre réseau peuvent percevoir jusqu’à 80 % des commissions. Ceci laisse entendre que si le mandataire réalise plusieurs opérations à la suite, il peut se voir rétribuer un revenu assez important dans l’année.

Le travail de mandataire immobilier peut être réalisé à plein temps. Néanmoins, le professionnel peut travailler à son rythme. C’est aussi un métier qui peut être réalisé en complément de revenu. Dans ce cas, il peut être exercé durant les temps libres, d’autant plus que le mandant n’a pas le droit de demander au mandataire un objectif de vente strict. Le choix revient ainsi au concerné d’en faire un métier ou tout simplement une activité d’accompagnement.

Avec BL Agents, travaillez gratuitement en tant que mandataire immobilier

Pour rappel, un mandataire immobilier travaille pour le compte d’une agence ou d’un réseau de professionnels en immobilier. Si vous voulez réellement travailler à votre rythme, rejoindre un réseau est nettement plus intéressant.

Justement, bon nombre de réseaux de mandataires immobiliers conditionnent l’arrivée de nouveaux membres à des participations financières en contrepartie de leur accompagnement, ce qui n’est pas le cas chez BL Agents. Rejoignez gratuitement notre réseau tout en bénéficiant d’un accompagnement à tout moment, dont un programme de formation de 75 modules répartis en 500 heures. Nous vous offrons la possibilité de gérer une équipe de mandataires selon le système MLM. Notre offre inclut également la mise à votre disposition de plusieurs outils pour faciliter la gestion de votre travail. Ainsi, accédez à nos différents logiciels destinés à la transaction, de CRM et de location. Un site internet personnalisé sera créé en votre nom, en plus de la diffusion gratuite de vos annonces sur notre propre site internet.

 

banniere-web-1-png

 

BL Agents

Rédigé par BL Agents